Quand la ligne Maginot se met à l’eau (2/3)

Dans cette deuxième partie nous étudierons de quelle manière se sont organisés ces hydrosystèmes défensifs. Dans un premier temps, dans le cadre de la réalisation de la ligne Maginot par la mobilisation de la ressource en eau, dans un second temps dans le contexte du territoire de défense en s’appuyant sur les systèmes hydriques déployés sur les secteurs fortifiés de (la) Lauter, du Boulay, de Montmédy et de la Rotherbach-Schwarzbach. Et pour conclure cette deuxième partie, nous ferons un focus sur la casemate de Neunhoffen. Le secteur défensif de la Sarre, autre système défensif hydrique important, sera abordé dans la troisième partie de cet article.

Continuer la lecture

Saint-Malo : la Festung (2/3)

Une des pièces de 194 millimètres de l'île de Cézembre.

Dans cette seconde partie, nous verrons l’intégration de Saint-Malo et ses forts dans le Mur de l’Atlantique. La Festung Saint-Malo comportant environ 550 blockhaus composant quelques 135 points d’appui, nous ne pouvons, bien évidement, pas les traiter en totalité. Après quelques repères sur la ceinture fortifiée de la Festung, cette partie d’article se concentre sur les principaux points d’appui que sont : le cap Fréhel, la Pointe de la Varde, la Garde Guérin, le Grand Bé, l’île de Cézembre et le port de Saint-Malo.

Continuer la lecture