La batterie du Cabellou : de Vauban à Todt (3/3)

La batterie du Cabellou et la casemate R611.Dans cette dernière partie, nous faisons un saut dans le temps pour retrouver la batterie, intégrée dans le Mur de l’Atlantique. Et, enfin d’article nous ferons une petite étude sur les Tobrouk.

Remerciements à messieurs Patrick Fleuridas pour les renseignements apportés et les plans des différentes casemates et Sylvain Mathieu, le président de l’association « Bunker Archéo Région Dieppe » pour avoir autorisé la reproduction des dessins en trois dimensions de la casemate de type R630 et de l’abri Vf2a.

 
Lire la suite

Canon versus cuirasse, le vainqueur est …(3/3)

Dans cet article, les documents mentionnés : « Collection Vaubourg Cédric » ou      « Collection Vaubourg Julie » ou « Collection Vaubourg Cédric et Julie » ou « www.fortiffsere.fr » sont publiés avec l’extrême amabilité de monsieur et madame Cédric et Julie VAUBOURG. Ces documents sont extraits de leur site : www.fortiffsere.fr, le site web sur la fortification Séré de Rivières.

Les Festen d’Alsace-Lorraine ou les fortifications de l’annexion

En Alsace-Lorraine annexées, les Allemands adoptent le principe d’une construction de forts formant des groupes fortifiés (Festen) autour de quatre villes : Strasbourg, Metz, Mutzig et Thionville afin d’entourer celles-ci d’une ou de deux ceintures fortifiées. Ces Festen sont construites entre 1870 et 1916. Cette deuxième ceinture fortifiée devient désormais la « première » en termes de poliorcétique. Elle est placée à environ une dizaine de kilomètres de l’agglomération à protéger, en s’appuyant principalement sur un nouveau concept, celui du « groupe cuirassé » (Panzergruppe) rapidement rebaptisé « groupe fortifié » (Feste).

Lire la suite