La casemate de Bourges ou le flanquement des intervalles (1/4)

Une magnifique vue aérienne du fort de Vaux encadré par ses deux casemates de Bourges. ClichéO – Miltiade Léger.

Dans cet article, les documents mentionnés : «Collection Vaubourg Cédric» ou «Collection Vaubourg Julie» ou «Collection Vaubourg Cédric et Julie» ou «www.fortiffsere.fr» sont publiés avec l’extrême amabilité de monsieur et madame Cédric et Julie VAUBOURG. Ces documents sont extraits de leur site : www.fortiffsere.fr, le site web sur la fortification Séré de Rivières.

Un remerciement à Bruno pour la mise à disposition des photographies de la casemate de Bourges ouest du fort d’Uxegney (Vosges). Ce fort, classé monument historique, est un exemple de restauration réussie, notamment la casemate de Bourges ouest. De plus, l’Association pour la Restauration du Fort d’Uxegney et de la Place d’Épinal (ARFUPE) continue à conduire des projets visant à faire vivre le fort. Une magnifique visite à entreprendre.

Un remerciement à Olivier pour la mise à disposition des photographies d’une des casemates de Bourges du fort d’Haudainville (Verdun). Partez à la découverte de son site Mémoire & Fortifications, «parce que la Mémoire, ce travail de souvenir qu’il faut sans cesse entretenir est ce qui nous permettra de transmettre tout ce qui demeure aujourd’hui, faire connaître ces lieux et ces sites, et si possible, d’aider à sauvegarder ce qui peut l’être…Et sinon de témoigner de ce qui a été

Un remerciement à Guy François. Les documents mentionnés : « Collection Guy François » publiés dans la quatrième partie, le sont avec l’extrême amabilité de monsieur Guy François. Ces documents sont parus dans le numéro 106  de la revue Guerre, Blindés & Matériel. Revue d’excellente qualité, traitant à 100% de l’Armée française, à laquelle collabore monsieur Guy François.

Un remerciement à Miltiade pour l’autorisation de mettre en ligne sa photographie aérienne du fort de Vaux. Allez faire un petit tour sur son site, vous y découvrirez de magnifiques vues aériennes de la région de Verdun, mais aussi de la Lorraine et d’ailleurs.

Au travers de cet article en quatre parties Fortification et Mémoire a décidé de s’intéresser à un élément particulier de la fortification : la casemate de flanquement des intervalles dite « de Bourges ». Dans les première et deuxième parties, nous étudierons la casemate proprement dite. Et, dans les troisième et quatrième parties, nous verrons sa survivance, intégrée dans la Ligne Maginot, avec un focus sur le canon de 75 millimètres modèle 1897-1933 équipant celles de la Ligne Maginot.

Lire la suite

Canon versus cuirasse, le vainqueur est …(2/3)

Dans cet article les documents mentionnés : « Collection Vaubourg Cédric » ou       « Collection Vaubourg Julie » ou « Collection Vaubourg Cédric et Julie » ou « www.fortiffsere.fr » sont publiés avec l’extrême amabilité de monsieur et madame Cédric et Julie VAUBOURG. Ces documents sont extraits de leur site : www.fortiffsere.fr, le site web sur la fortification Séré de Rivières.

Dans cette deuxième partie, que l’on pourrait intituler : « quand la fortification s’enterre ou l’histoire succincte de l’a daptation de la fortification française à l’artillerie », Fortification et Mémoire n’aborde que le cas générique des fortifications “classiques” laissant volontairement et provisoirement, dans un souci de clarté, de côté les fortifications spécifiques du littoral et d’altitude. Ces fortifications obéissant ou s’adaptant à leur environnement propre font de chacune un cas particulier. Celles-ci méritent donc un travail de rédaction catégoriel.

Reprenons l’introduction de cet article pour en resituer le contexte : « Dans la deuxième moitié du XVe siècle, l’apparition du boulet métallique dû au progrès de la métallurgie rend l’artillerie beaucoup plus performante. Désormais, le boulet métallique tiré à moins de cent mètres brise n’importe quel rempart de pierre quelque soit son épaisseur. Des solutions palliatives comme l’épaississement des murailles et l’arasement des tours et des remparts n’y feront rien ».

Lire la suite