Les fortifications du Chemin des Dames : le fort de Condé (4/6)

L’entrée du fort de Condé, prise depuis le haut du ravelin. Photographie Fortification et Mémoire.

Dans cet article, les documents mentionnés : «Collection Vaubourg Cédric» ou «Collection Vaubourg Julie» ou «Collection Vaubourg Cédric et Julie» ou «www.fortiffsere.fr» sont publiés avec l’extrême amabilité de monsieur et madame Cédric et Julie VAUBOURG. Ces documents sont extraits de leur site : www.fortiffsere.fr, le site web sur la fortification Séré de Rivières.

Nous remercions également monsieur Jean-Pierre Zédet pour l’autorisation accordée de mettre en ligne sa représentation 3D du canon-revolver Hotchkiss de flanquement. Pour tout connaître de ce canon : ici.

Le livre de Jean-Pierre Zédet (seconde édition).

Dans cette quatrième partie, Fortification et Mémoire vous entraîne au fort de Condé-sur-Aisne. Magnifiquement restauré et entretenu, il est un formidable témoin de la fortification de Séré de Rivières.

Avant d’aller plus avant, vous pouvez regarder cette petite vidéo, en guise d’introduction.

Lire la suite

Les sentinelles de l’Empire ou les tours de l’Empereur (1/2)

Plan explicatif de la tour-modèle 1811 de la pointe des Espagnols à l’extrémité nord-est de la presqu’île de Roscanvel, excroissance de la presqu’île de Crozon fermant la rade de Brest. Photographie Fortification et Mémoire.

La rédaction de l’article sur le fort Boyard a amené Fortification et Mémoire à s’intéresser à la tour-modèle n°1 de l’ile d’Aix. Nous vous proposons donc une petite étude en deux parties sur les tours-modèles de Napoléon Bonaparte.

En 1757, alors qu’ils viennent de mettre à sac l’île d’Aix, après avoir détruit le fort de la Rade, les Anglais tentent de débarquer sur la plage de Châtelaillon, mais une batterie les en empêche, faisant la démonstration de son utilité et de sa bonne implantation.

L'île d'Aix et Châtelaillon.

L’île d’Aix et Châtelaillon.

Face à la permanence de la menace anglaise, la défense des côtes demeure l’un des sujets majeurs de préoccupation de Napoléon : l’affaire des Brûlots, en 1809 [nous avons traité de l’affaire des Brûlots dans l’article sur le fort Boyard], ne fait que réaffirmer l’importance de la mise en place d’un système de défense des côtes cohérent. 

Dans cette première partie, nous nous intéresserons :

  • à la genèse de ces tours ;
  • à la création des canonniers de gardes-côtes ;
  • au programme de 1810.

Dans une seconde partie, nous entrerons dans le vif du sujet, avec les différents modèles de tours.

Voyons ce que sont ces sentinelles…..

Lire la suite

1870, la Marine embarque au fort de Bicêtre (2/2)

Dans cette seconde partie, le fort de Bicêtre va poursuivre le récit des événements du siège de Paris, tels qu’il les a vécu. Fortification et Mémoire y ajoutant des encarts historiques complémentaires. En fin d’article, deux vidéos à regarder absolument !

Lire la suite