Le glossaire

Le glossaire technique de Fortification et Mémoire, dans lequel sont expliqués certains termes contenus dans les articles.

Vous pouvez, en complément de celui-ci, consulter le glossaire illustré « typé » Vauban du site du centre de ressources pour la gestion du patrimoine fortifié : ici.

a | b | c | d | e | f | g | h | i | l | m | n | o | p | r | s | t | É
Reset list
Ebrasement - 

Élargissement en ligne biaise des murs encadrant une baie et permettant aux battants de s'ouvrir plus facilement ou à la lumière de pénétrer plus largement.


- Synonyms: Ebrasements
Écharpe - 
En termes d'artillerie, tirer, battre, prendre d'écharpe, en écharpe, c'est tirer sur la face d'un ouvrage, sur une ligne de troupes, suivant une direction très rapprochée de celle de la face, du front de la troupe. Une batterie d'écharpe, en écharpe, est celle qui est placée de manière à tirer d'écharpe.

- Synonyms: Coups d'écharpes, Coup d'echarpe, Tirs d'echarpe, Tir d'écharpe
Echauguette - 

L’échauguette désignait, du XIVe au XVIe siècle, la sentinelle. Actuellement, le terme désigne la petite construction destinée à abriter, dans un château fort ou une fortification, le veilleur surveillant le pays sur un large horizon.

Une échauguette se différencie d'une tour en étant construite attenante à un mur. Une tour est construite à partir du sol.

Dans les plus anciennes fortifications du Moyen Âge, il y avait des échauguettes. Il est à croire que ces premières échauguettes étaient en bois, comme les hourds, et qu’on les posait en temps de guerre. Tous les couronnements de forteresses antérieures au XIIe siècle étant détruits, nous ne connaissons pas la forme exacte de ces échauguettes primitives ; lorsqu’elles ne consistaient pas seulement en petites loges de bois, mais si elles étaient construites en maçonnerie, ce n’étaient que de petits pavillons carrés ou cylindriques couronnant les angles des défenses principales, comme ceux du donjon du château d’Arques. Les premières échauguettes ne sont pas antérieures au XIIe siècle ; elles sont alors placées sur les défenses ; elles sont ou fermées, couvertes et munies même de cheminées, ou ne présentent qu’une saillie sur un angle, le long d’une courtine, de manière à offrir un petit flanquement destiné à faciliter la surveillance, à poser une sentinelle, une guette. C’était particulièrement dans le voisinage des portes, aux angles des gros ouvrages, au sommet des donjons, que l’on construisait des échauguettes. Les dernières échauguettes sont en forme de poivrière sur un cul-de-lampe et n'ont plus de fonction défensive, gardant uniquement la valeur d'une guérite.

Les échauguettes sont généralement munies de meurtrières. Plusieurs églises fortifiées de Thiérache en sont équipées.

Les fortifications bastionnées construites sous les instructions de Vauban comprennent des ouvrages appelés guérites, et non pas échauguettes, à la fois sur corbeau et sur console. Le nom de guérite et leur dessin, et pas celui d'échauguette, figurent sur tous les documents créés par Vauban lui-même.

[caption id="attachment_9638" align="aligncenter" width="300"] Échauguette (ou guérite) de Mont-Dauphin.[/caption]


- Synonyms: Echaugettes, guerrite, guerrites
Echauguette - 

Le terme désigne une petite loge carrée ou cylindrique, le plus souvent construite en encorbellement, munie de mâchicoulis et de meurtrières, destinée à abriter, dans un château fort ou une fortification, le veilleur surveillant le territoire environnant sur un large horizon, et à jeter des projectiles sur les assaillants.

Les fortifications bastionnées construites sur instructions de Vauban comprennent des ouvrages appelés guérites en pierre, à la fois sur corbeau et sur console. Le nom d'échauguette n'est pas utilisé par l'ingénieur de Louis XIV, ce qui ne veut pas dire que les ouvrages concernés, appelés guérites, ne sont pas des échauguettes. Accrochée à la pointe des bastions, elle joue alors un rôle décoratif et symbolique, comme les figures de proue des navires. C'est pourquoi, jusqu'à la fin du XVIIe siècle, elle fut de plus en plus répandue.

Après Vauban, l'échauguette tombe en désuétude.

[caption id="attachment_13001" align="aligncenter" width="640"] L'une des 18 échauguettes de la citadelle de Brouage. Photographie Patrick Despoix.[/caption]

- Synonyms: échauguette, échauguettes
Embrasure - 

Endroit où l'on mettait à feu le canon. Ouverture ménagée dans l'épaisseur d'une construction nécessitée par le percement d'une baie. Dans la période médiévale, il s'agit d'une niche voûtée ménagée dans l'épaisseur, souvent démesurée, des murailles. Énorme à l'intérieur, restreinte à l'extérieur, précédant une fenêtre, une archère ou une meurtrière, destinée à recevoir un tireur ou un guetteur.

À partir de l'utilisation de l'artillerie à poudre, orifice largement ébrasé vers l'extérieur, ouvert dans une masse couvrante, une muraille, un champ de tir étendu à une arme d'infanterie ou d'artillerie, tout en garantissant celle-ci et ses servants des coups de l'ennemi.

Une tour d'artillerie avec ses embrasures.Une embrasure avec son canon anti-char.

- Synonyms: Embrasures
Encuvement - 

Vaste aire circulaire bétonnée construite au niveau du sol ou légèrement enterrée avec, en son centre, un pivot coulé dans une plaque de béton permettant de fixer l'affût du canon et de permettre ainsi sa rotation. Parfois, la rotation s'effectue grâce à une couronne montée sur roulements de galets. Un parapet muni de niches sert à stocker les munitions et suivant la taille des niches, de protection pour les servants de la pièce.

[caption id="attachment_9574" align="aligncenter" width="400"] Encuvement au dessus de Cherbourg. Une batterie allemande de 155 mm surplombant la ville.[/caption]

- Synonyms: Encuvements
Epaulement - 

Sorte de rempart fait de fascines et de terre, etc., qui sert principalement pour garantir du feu de l’ennemi une troupe ou une batterie.


- Synonyms: Epaulements
Épiscope - 

L'épiscope désigne aussi parfois un instrument d'optique à miroirs, de type périscope, permettant d'observer le terrain de l'intérieur d'une casemate. Il peut aussi s"agit d'une simple fente d'observation dépourvue d'appareils optiques. Dans certains cas, la lunette de visée directe d'une arme remplit le rôle d'épiscope, notamment pour les blockhaus.


- Synonyms: épiscopes
Escarpe - 

L'escarpe est celui des deux talus d'un fossé qui se trouve du côté de la place, le talus opposé étant la contrescarpe. L'escarpe est soit en terre, soit revêtue en maçonnerie. Les premières escarpes, hautes et verticales, rappelaient les murailles antérieures où le rôle de la contrescarpe était insignifiant. L'emploi de l'artillerie tirant de loin fit sentir le besoin de défiler les escarpes contre les coups, d'où l'idée de les réduire et de les enterrer dans un fossé.

Capture


- Synonyms: Escarpes
Print Friendly