Le fort de Bicêtre et son histoire

Fortification et Mémoire vous propose sur la forme d’un flipbook de 368 pages, une contribution à l’histoire du fort de Bicêtre de 1842 à 2013. Contribution, parce que ce livre ne prétend pas à l’exhaustivité et d’autres éléments pourront venir le compléter. Des documents complémentaires sont progressivement ajoutés au bas de l’article.

Lire la suite

Le Mont Pinçon, une vocation à émettre

Dans cet article, Fortification et Mémoire va s’intéresser à un lieu oublié de l’Histoire : la station de radioguidage Knickebein de Mont Pinçon, dans le Calvados. Il y a quelques années, nous avons découvert cet endroit en regardant une série de cartes au 1/25.000 de la région de Caen dans le cadre d’une visite sur les sites de la Bataille de Normandie. Sur la carte IGN 1513 O (Aunay-sur-Odon), au point côté : le Mont Pinçon, figure un petit pentagone légendé, Blockh.. Cette annotation a immanquablement déclenché notre curiosité. Sur place, nous avons rencontré monsieur David Lecoeur, grand spécialiste du site de Mont Pinçon et de la bataille éponyme. 

Voici ce qui nous attendait…

Lire la suite

Quand la Tour ne tint qu’à un fil…(2/2)

Une révolution technique : la triode

Reprenant les travaux de Sir Ambrose Fleming et de Lee de Forest, l’équipe de Ferrié, notamment le professeur Henri Abraham, développe en 1915, malgré les difficultés liées à la conjoncture, la première lampe à trois électrodes française ( triode baptisée lampe T.M. pour télégraphie militaire). Ces premières lampes (ou tubes à vide) à montage vertical et culot à vis restent fragiles et supportent difficilement les transports, mais vont permettre d’allonger les distances des liaisons et de développer les systèmes d’amplification, de radiogoniométrie et d’écoutes. La durée de vie de ces composants est relativement courte (quelques centaines d’heures).

En octobre 1915, est déposé un brevet français d’une triode baptisée « la loupiote » !

Lire la suite