Quand la Tour ne tint qu’à un fil…(2/2)

Une révolution technique : la triode

Reprenant les travaux de Sir Ambrose Fleming et de Lee de Forest, l’équipe de Ferrié, notamment le professeur Henri Abraham, développe en 1915, malgré les difficultés liées à la conjoncture, la première lampe à trois électrodes française ( triode baptisée lampe T.M. pour télégraphie militaire). Ces premières lampes (ou tubes à vide) à montage vertical et culot à vis restent fragiles et supportent difficilement les transports, mais vont permettre d’allonger les distances des liaisons et de développer les systèmes d’amplification, de radiogoniométrie et d’écoutes. La durée de vie de ces composants est relativement courte (quelques centaines d’heures).

En octobre 1915, est déposé un brevet français d’une triode baptisée « la loupiote » !

Lire la suite

Les guides Michelin des champs de bataille, dans les pas des Poilus

En 2011, Michelin lance sa nouvelle collection de guides touristiques et historiques héritée des fameux « Guides des champs de batailles ».

L’histoire des Guides illustrés Michelin des champs de bataille débute pendant la Grande Guerre sous l’impulsion patriotique des frères Michelin qui voient là un bon moyen de participer activement à l’effort de guerre. Le premier guide fut édité en 1917 et connut un rapide succès commercial dont les bénéfices sont reversés à une œuvre caritative chargée de promouvoir «la repopulation française». Une publicité précise même : «De belles étrennes pour vos enfants».

Lire la suite